PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

2e Forum mondial sur les Réfugiés : Le rôle du Burkina Faso dans la facilitation de la mobilité des réfugiés.

41

Une délégation burkinabè conduite par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur S E Mme Olivia Ragnaghnèwendé ROUAMBA, prend part à Genève en Suisse au 2e Forum mondial sur les Réfugiés.

La mobilité comme solution : élargir les parcours des pays tiers dans l’enseignement supérieur; tel est le thème du panel par lequel les organisateurs ont lancé les travaux qui se dérouleront jusqu’au 15 décembre prochain.

A ce panel, différents acteurs impliqués dans les différentes étapes de la gestion éducative, administrative et politique des réfugiés, ont parlé de leur engagement et du rôle important qu’ils jouent déjà, ou peuvent jouer dans la mobilité des étudiants réfugiés.

Invitée comme panéliste, S E Mme le Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabè de l’Extérieur, a partagé l’expérience et la bonne pratique du Burkina Faso, qui délivre le Titre de Voyage de la Convention (TVC) ou passeport du Réfugié, pour faciliter la mobilité des réfugiés désirant poursuivre leurs études dans des pays tiers.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Elle a axé sa déclaration sur la question suivante : « Comment les changements apportés par le Burkina Faso faciliteront-ils l’accès et l’utilisation des documents de voyage ».

La prise de cet engagement traduit la volonté du Gouvernement burkinabè, d’améliorer les conditions de vie des réfugiés, en leur offrant plus de voies dans leur désir d’autonomisation, a conclu S E Mme Olivia Ragnaghnèwendé ROUAMBA.

DCRP/MAECR-BE

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.