PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Alliance des Etats du Sahel : Le ministre d’Etat, Bassolma Bazié sollicité pour remettre les posters des différents chefs d’Etats

116
Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale,  Bassolma Bazié a reçu une délégation de l’Association Actif conduite par son président d’honneur et par ailleurs Président-directeur général du groupe Savane Média, Aboubacar Zida dit Sidnaaba, venue remercier et féliciter le ministre d’Etat pour avoir présider la 3e édition du Grand prix international de la communication, de la traduction et de l’innovation du Faso, prix Actif 2023 qui a récompensé des communicateurs et interprètes qui se sont illustrés au cours de l’année, ce mardi 9 janvier 2024, à son Cabinet à Ouagadougou.
 
A cette séance, le ministre d’Etat a reçu un prix spécial de la communication politique de la part de la délégation pour sa brillante intervention à la tribune de la 78e session de l’Assemblée générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU) en septembre dernier. Ce prix, Bassolma Bazié l’a dédié au peuple burkinabè, car selon lui, il n’est que le répondant de la communauté et du peuple burkinabè. « Ce n’est pas Bazié Bassolma en tant que ministre d’Etat qui a de la valeur. C’est le peuple burkinabè qui a de la valeur », a-t-il indiqué. A l’occasion, Aboubacar Zida dit Sidnaaba a également remis des posters des trois chefs d’Etat de l’Alliance des Etats du Sahel (AES) au ministre d’Etat, Bassolma Bazié.
Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

 
Celui-ci a été sollicité pour remettre ces chefs-d’œuvre réalisés par l’artiste-peintre Edouard Sebgo aux différents chefs d’Etats de ces trois pays.
« Ma petite voix rendra compte à qui de droit de ce qui vient de faire ce matin et avoir l’autorisation de porter la commission à chaque président qui porte les voix des peuples au cœur de l’Afrique », a martelé Bassolma Bazié.
Au regard de la qualité de ces œuvres d’art, le ministre Bassolma Bazié n’a pas manqué d’exhorter les différents acteurs à accompagner la culture africaine et de magnifier la jeunesse.
Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.