PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Bataille de la Boucle du Mouhoun : la gendarmerie nationale en première ligne aux cotés du BIR 10

36
L’Unité Spéciale de la Gendarmerie Nationale (USIGN) a fortement contribué hier mardi, aux côtés des autres Forces combattantes, à la mémorable raclée infligée aux terroristes qui préparaient une embuscade dans la Boucle du Mouhoun.
 
Hier mardi 20 février 2024, nos vaillants combattants ont livré une bataille de plusieurs heures dans la Boucle du Mouhoun avec une horde de terroristes qui voulaient coûte que coûte stopper leur progression dans la reconquête du territoire.
 
Lors de ces combats intenses, le 10e Bataillon d’Intervention Rapide, l’unité spéciale d’intervention de la gendarmerie nationale (USIGN) et les vecteurs aériens ont fait preuve d’une parfaire coordination a appris l’AIB mercredi.
Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Au final, les terroristes ont subi une cinglante défaite malgré les renforts et même que leur équipe de reconnaissance d’après bataille, a été décimée par un missile.
 
Rappelons que l’USIGN est une unité d’élite de la Gendarmerie Nationale du Burkina Faso, spécialisée dans la libération d’otage, la lutte contre le grand banditisme et le terrorisme dans toutes ses formes.
Elle a mené plusieurs interventions.
 
L’USIGN créée en 2013, s’est révélée au grand public, lors de la neutralisation des terroristes qui avaient attaqué le café Capuccino et l’hôtel Splendide le 15 janvier 2016 et le café Aziz Istanbul le 13 août 2017, toutes sur l’avenue Kwamé N’Krumah à Ouagadougou.
Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.