PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Bénin : L’homme d’affaires burkinabè Salifou Ouédraogo recouvre sa liberté

169

Le 22 novembre 2021, l’homme d’affaires burkinabè Salifou Ouédraogo, propriétaire du prestigieux Nobila Airport hôtel, a été arrêté à l’aéroport de Cotonou, au Bénin. Cette arrestation a marqué le début d’une longue période de détention pour Ouédraogo, qui était poursuivi pour des accusations d’abus de confiance et de blanchiment de capitaux. Ce jeudi 5 octobre 2023, Salifou Ouédraogo a été libéré “sous caution”.

Salifou Ouédraogo avait été auditionné par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET), avait été placé sous mandat de dépôt peu de temps après son arrestation. Les accusations portaient sur son implication présumée dans une affaire d’escroquerie liée à la vente d’intrants, avec un montant allégué de 3 milliards de francs CFA.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

La libération de Salifou Ouédraogo a été rendue possible grâce au versement d’une importante caution. Selon des informations relayées par Bip Radio, l’homme d’affaires s’est engagé à rembourser le plaignant avec qui il était en contentieux, selon un échéancier convenu.

Cette libération sous caution est une nouvelle étape dans cette affaire qui avait retenu l’attention tant au Bénin qu’au Burkina Faso. La détention prolongée de Salifou Ouédraogo avait suscité des interrogations et des préoccupations quant au respect de ses droits, tout en soulevant des débats sur la nature des accusations portées contre lui.

 

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.