PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Burkina Faso : le PNUD et l’Allemagne offrent 22 véhicules pickups pour la sécurité

69

Le Programme des nations unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec la République Fédérale d’Allemagne ont fait un don de 22 véhicules Toyota de type pickups mono-cabine au ministère de la sécurité. La cérémonie de remise de don a eu lieu le jeudi 19 octobre 2023 à Ouagadougou.

Dans le cadre du Programme Facilité régionale de stabilisation pour la région du Liptako-Gourma, le Programme des nations unies pour le développement en collaboration avec la République fédérale d’Allemagne ont fait un don de 22 véhicules pickups Toyota au ministère de la sécurité.

Ce matériel d’un coût global estimé à plus de 400 millions de F CFA, composé essentiellement de moyens roulants est destiné à la Police nationale et à la Gendarmerie nationale afin de renforcer leurs capacités opérationnelles sur le terrain.

Cette dotation du PNUD est la deuxième du genre après celle de mai dernier. Selon le représentant redisant du PNUD au Burkina, Alfredo Teixeira, les forces de sécurité intérieure jouent « un rôle capital » dans la sécurisation des communautés locales.

A l’entendre, les réponses apportées sur le terrain sont souvent limitées au regard des catégories de menace, des moyens logistiques et humains déployés. C’est pourquoi « le PNUD au Burkina Faso à travers le Programme Facilité régionale de stabilisation a bien voulu apporter sa contribution dans le renforcement des capacités opérationnelles des forces de sécurité intérieure en leur dotant des moyens roulants pour faciliter la mobilité de ces dernières au cours des interventions en cas de sollicitation des communautés ou pour faciliter les patrouilles de sécurisation », indique-t-il.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Dr Bernd Von Münchow-Pohl, chargé d’affaires à l’ambassade de l’Allemagne au Burkina Faso, a affirmé qu’une stabilisation durable demande la présence permanente de l’Etat « dont les représentants les plus visibles sont la police et la gendarmerie ».

Pour lui, leur rôle sur le terrain est important car elles permettent la résolution de certains conflits intercommunautaires. «  Pour rendre cette présence effective, il faut de la mobilité surtout dans les communes éloignées. Voilà la logique avec laquelle le Programme Facilité régionale de stabilisation pour la région du Liptako-Gourma investit beaucoup dans l’équipement des forces de sécurité intérieure avec des véhicules et des motos mais aussi dans l’équipement de communication », a fait savoir Dr Bernd Von Münchow-Pohl.

Quant à Mahamadou Sana, ministre délégué à la sécurité, il a affirmé que ce matériel permettra d’atteindre les objectifs du pilier no1 du plan d’action pour la stabilisation et le développement. Aussi, ajoute-il, les forces engagées sur le terrain ont besoin d’une logistique adaptée pour répondre efficacement à leurs missions qui est la protection des personnes et de leurs biens.

« Nous ne doutons aucunement que ce don va booster les conditions capacitaires de ces forces sur le terrain », soutient-il, tout en saluant les bonnes relations qu’entretiennent le Burkina Faso, le PNUD et la République fédérale d’Allemagne.

                                     Wahab MANDE

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.