PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Burkina : le journaliste Newton Ahmed Barry condamné pour diffamation

50

Le journaliste Newton Ahmed Barry a été condamné à deux mois de prison et à une amende de 250 mille FCFA, le tout assorti de sursis, pour avoir diffamé le ministre de la Défense, le général Kassoum Coulibaly, a informé l’AIB lundi.

En novembre 2023, le ministre de la Défense et des anciens Combattants, le général (ex colonel-major) Kassoum Coulibaly, a porté plainte contre le journaliste Newton Ahmed Barry.

M. Barry avait accusé sur sa page Facebook, le ministre d’avoir passé un marché frauduleux avec un certain Ibrahima Maiga, portant sur plus d’un milliard de francs CFA pour l’acquisition de 30 pick-up pour l’armée.

Le 29 décembre 2023, la chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance Ouaga I a tranché.

Newton Ahmed Barry a été relaxé pour faits d’outrage à un membre du gouvernement, au bénéfice du doute.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Par contre, M. Barry a été reconnu coupable des faits de diffamation et a été condamné à deux mois de prison et à une amende de 250 mille FCFA, le tout assorti de sursis.

Le journaliste devrait également verser au général Coulibaly, 500 mille FCFA au titre de dommage et intérêts. Il doit également payer la même somme au titre des frais exposés et non compris dans les dépens.

Enfin, la justice a ordonné à M. Barry de supprimer l’écrit incriminé de sa page Facebook.

Rappelons que depuis septembre 2023, le journaliste s’est exilé en France.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.