PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Changement de comportement en santé : les acteurs réfléchissent sur l’implication des ONG et associations

186

Cette rencontre d’échange, organisée par la Direction générale de la Santé et l’Hygiène (DGSHP), avec l’appui du Programme pour la santé sexuelle et reproductive (PSSR) visait à décliner les grandes orientations et les principes directeurs devant guider le processus de contractualisation et d’élaboration des documents d’encadrement.

Le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Robert Kargougou, a présidé la rencontre et selon lui, le département de la santé, dans le cadre de son partenariat avec LAD, a convenu pour la gestion de la troisième subvention du PRSS, de recourir au partenariat avec les ONG et associations de développement nationales, pour les interventions visant le changement social et comportemental.

Le premier responsable du département de la santé a félicité les participants pour leur présence effective et les a exhortés à user de leurs expertises pour fixer des balises sacrées. Ce qui fera que la contractualisation soit une approche impactant significativement la performance du système de santé.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Au cours des échanges, les participants ont procédé par un essai d’élaboration d’une note conceptuelle à partir d’une synthèse de revue documentaire pour alimenter les discussions.

Pour l’atteinte des objectifs, le Secrétariat général du Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a mis en place un groupe de travail dont la mission est de mettre à la disposition du département de la santé des outils d’orientation, de gestion, de suivi et d’évaluation adaptés pour la conduite des opérations de contractualisation entre le ministère et les ONG et associations de développement.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.