PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Culture : le film,« le mari de ma femme » du réalisateur Boubakar Zida, lancé 

79

Le ministre d’Etat, ministre de la Fonction publique, du Travail et de la Protection sociale, Bassolma Bazié, représentant le Premier ministre, Dr Apollinaire Joachimson Kyélèm de Tambèla, a assisté, dans la soirée du vendredi 17 novembre 2023, au Ciné Burkina à Ouagadougou, au lancement du dernier long métrage intitulé, « le mari de ma femme » du réalisateur burkinabè, Boubakar Zida dit Sidnaba.

« Le mari de ma femme », un film plein de bon sens et de leçons de vie, a retenu l’attention des cinéphiles, venus nombreux pour découvrir ce nouveau long métrage.

Ce film, selon Bassolma Bazié, enseigne que « dans la vie, il faut savoir que quand nous marchons, le bras, il va devant et il vient derrière. Cela nous invite également à savoir déposer le pied, quand nous le soulevons quel que soit notre force ».

A entendre le ministre d’Etat, cette production démontre que la culture burkinabè est véritablement sur le bon chemin. Et pour cela, il n’a pas manqué de féliciter Aboubakar Zida pour tout ce qu’il fait pour le pays.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

« Au nom de Son Excellence Monsieur le Premier ministre, nous prenons l’engagement de tenir notre parole gouvernementale vis-à-vis des hommes de culture à les accompagner autant que possible, parce qu’à travers la culture, nous allons atteindre la victoire », a-t-il rassuré.

« Le cinéma, est un tout et il faut du tout pour faire du cinéma. Une seule intelligence ne peut pas faire un film», a-souligné Boubakar Zida.

Le réalisateur du film,  a remercié les autorités, l’ensemble des acteurs et tous ceux qui ont contribué à la réussite de ce film.

Hadeja KÉÏTA

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.