PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Diplomatie : Visite du ministre portugais des Affaires étrangères à Ouagadougou

77

 Accueilli dans la soirée de ce jeudi 6 juillet 2023 par son homologue burkinabè et sa délégation, le ministre des Affaires étrangères du Portugal, João Gomes Cravinho, effectue une « visite d’amitié » au Burkina. Occasion pour les deux parties de prospecter davantage les pistes d’un partenariat gagnant-gagnant pour les peuples burkinabè et portugais.

Selon le patron de la diplomatie du Portugal, cette visite s’inscrit dans le raffermissement des relations amicales entre les peuples burkinabè et portugais.

« C’est une occasion aussi pour que je puisse apprendre plus sur le Burkina et identifier, avec ma collègue, les mécanismes de collaboration que nous pouvons mettre en place pour l’intérêt des deux pays », a confié le ministre des Affaires étrangères du Portugal João Gomes Cravinho, à sa descente d’avion.

L’hôte a expliqué que l’Union européenne, dont son pays est membre, a une volonté d’aider le Burkina dans sa quête de solutions aux plans de la sécurité et du développement.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Selon la patronne de la diplomatie burkinabè, Olivia Rouamba, il est attendu que les échanges au cours de cette visite aboutissent à des conclusions et recommandations gagnant-gagnant pour le Burkina Faso et le Portugal.

« Ça va être un cadre d’échanges qui permettra de cerner tous les aspects inhérents au contexte que le Burkina Faso traverse. Il (le séjour : ndlr) sera une occasion pour que mon cher homologue du Portugal puisse transmettre au niveau de l’Union européenne, certaines versions avérées de ce que nous vivons comme contexte ; cela permettra une bonne collaboration entre le Burkina Faso et l’Union européenne », accueille Olivia Rouamba, ministère des Affaires étrangères, de la Coopération régionale et des Burkinabè de l’Extérieur.

Ce bref séjour du ministre des Affaires étrangères du Portugal, en provenance d’Abidjan, est articulé autour d’une audience avec le président de la transition, chef de l’État, et d’échanges avec son homologue burkinabè, accompagné d’autres ministres.

 

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.