PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Hépatite E : La viande de porc mal cuite présente un grand risque

43

Le contact avec des animaux infectés et la consommation de viande de porc mal cuite et de celle d’animaux sauvages, accroissent les risques de transmission de l’hépatite E (VHE) à l’Homme, a prévenu jeudi le gouverneur de la région du Centre-nord où les communes de Pissila et de Kaya connaissent une flambée de cette maladie.

Un autre stéréotype du VHE moins viral peut également se transmettre à l’Homme par d’autres animaux tels que les chevaux, les chats, les chiens, les moutons, les chèvres, les bovins et la volaille, a ajouté le colonel-major Blaise Ouédraogo.


Lire le communiqué intégral

« A la suite du communiqué N° 2024-010/MATDS/RCNR/GKYA/SG du 14 juin 2024 informant la population de l’apparition d’une flambée de cas d’hépatite E dans les communes de Pissila et de Kaya et invitant les populations à la prudence et au strict respect des mesures de santé et d’hygiène publique, des éléments nouveaux établissent qu’il existe bien un risque de transmissions zoonotiques du virus de l’hépatite E.

Cela signifie que le virus peut se transmettre à l’homme par contact avec des animaux infectés ou par la consommation de viande contaminée.

La présence du virus de l’hépatite E (VHE) a été démontrée dans les denrées alimentaires issues du porc, comme le foie.

De même, la faune sauvage, tels que les sangliers et les cerfs, représentent un réservoir important du VHE.

En plus des cas d’hépatite E transmis par la viande de porc contaminée et de la faune sauvage, il a été découvert un autre stéréotype du VHE moins viral qui peut également se transmettre par d’autres animaux.

Il s’agit des chevaux, des chats, des chiens, des moutons, des chèvres, des bovins et la volaille.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Face à cette situation, il est important de prendre des mesures préventives pour limiter la propagation du virus.

Les populations des communes de Pissila et de Kaya sont invitées à suivre scrupuleusement les recommandations suivantes:

– Eviter le contact direct avec le réservoir des animaux potentiels du VHE;

Il faut se protéger en portant une combinaison adaptée avant tout contact avec les réservoirs animaux potentiels du virus de l’hépatite E;

Bien cuire les denrées alimentaires à base de porc

➤S’assurer que les installations des locaux porcins sont adéquates et bien entretenues pour éviter la contamination de l’eau et des aliments par les fèces;

➤ Éliminer convenablement les déchets.
Le gouverneur de la région du Centre-nord, le colonel-major Blaise Ouédraogo.
Kaya, le 27 juin 2024.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.