PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Inauguration de ADIPROD INDUSTRIES SA : Vers la valorisation des produits locaux du Burkina Faso

76

Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a procédé, ce lundi dans la matinée, à l’inauguration du complexe industriel Agence Deli Internationale Prod Industries « ADIPROD INDUSTRIES SA ».

Construit sur une superficie de 10 hectares dans la zone industrielle B de Bobo-Dioulasso, le complexe industriel ADIPROD INDUSTRIES SA qui a été inauguré, est spécialisé dans la production et la commercialisation d’huile alimentaire et de produits dérivés.

Le Capitaine Ibrahim TRAORE, qui s’est exprimé devant la presse à l’issue de la coupure du ruban, a réaffirmé sa vision de voir tout ce qui est produit au Burkina Faso être transformé au Burkina Faso pour donner plus de valeur ajoutée à nos produits locaux.

Le Chef de l’Etat a estimé que le Burkina Faso ne doit pas être seulement importateur mais aussi exportateur ; « voilà pourquoi nous avons décidé d’accompagner cette unité industrielle et nous souhaitons accompagner tous ceux qui vont se lancer dans la transformation de nos produits », a-t-il indiqué.

Le Capitaine Ibrahim TRAORE a appelé tous les opérateurs économiques qui nourrissent le rêve d’entreprendre dans l’industrialisation et la transformation des produits locaux à s’y lancer, car ils bénéficieront de l’accompagnement du gouvernement.

Le Chef de l’Etat a aussi exhorté les producteurs agricoles à s’investir dans la production des produits oléagineux comme le sésame, l’arachide, le soja qui trouveront désormais un débouché au niveau national.

Pour le ministre du développement industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes entreprises, Serge PODA, qui a livré le discours du Chef de l’Etat, l’inauguration de cette nouvelle unité industrielle témoigne de la capacité de résilience et de la constante détermination des opérateurs économiques en dépit du contexte économique et sécuritaire difficile pour notre pays.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

« Malgré l’existence des matières premières nécessaires, le Burkina Faso importe en moyenne plus de 31 000 tonnes d’huile alimentaire par an. C’est la volonté de contribuer aux efforts de substitution aux importations que ADIPROD INDUSTRIES SA a lancé la construction de l’usine dont l’inauguration nous réunis ici ce matin », a rappelé la Présidente directrice générale (PDG) du complexe industriel ADIPROD INDUSTRIES SA, Oumou DIALLO/TRAORE.

Il s’agit, selon elle, d’un complexe industriel de production et de commercialisation de beurre de karité brut et raffiné, d’huile alimentaire raffinée à base d’oléagineux.

D’un coût de réalisation d’environ 18 milliards F CFA, cette première phase de l’unité industrielle a une capacité de transformation de plus de 300 tonnes d’amende de karité et d’oléagineux par jour, selon la PDG.

Outre l’huile alimentaire, l’usine produira également des aliments pour bétail et volaille au profit des éleveurs ainsi que du savon.

Oumou DIALLO/TRAORE a salué l’engagement et la volonté du Chef de l’Etat « dont la vision éclairée inspire la transformation des produits locaux » au profit du développement du secteur privé national.

Le représentant des parrains, Idrissa NASSA, président du Conseil national du patronat burkinabè, a salué l’initiative de ADIPROD INDUSTRIES SA et exhorté les opérateurs économiques du Burkina Faso à s’investir « dans la production et la transformation des produits locaux pour accroître la création de valeur ajoutée qui concourt à une prospérité pérenne et partagée ».

 

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.