PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Lutte contre le terrorisme : Un dangereux chef terroriste neutralisé en plus de sept de ses acolytes dans le Boulgou

34

Le cadre terroriste Diallo Abdoul Djabarou et sept autres criminels ont été neutralisés le 29 janvier 2024 dans la forêt de Nouhao (Boulgou, Centre-est), lors d’une offensive aéro-terresstre menée de main de maître par les Forces combattantes, a informé l’AIB.

Les groupes terroristes actifs dans la région du Centre Est ont subi une importante défaite le 29 janvier 2024, a appris l’AIB mercredi auprès de sources bien introduites.

En effet, l’armée burkinabè a mobilisé des troupes au sol avec un appui aérien pour lancer un assaut sur une base terroriste dans la forêt de la Nouhao, province du Boulgou, commune de Bittou.

Cette opération menée avec professionnalisme, détermination et courage, a permis de tuer le leader terroriste Diallo Abdoul Djabarou et sept autres malfrats.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Selon nos informateurs, la neutralisation de ces sinistres individus est un coup dure pour le réseau terroriste local et même au-delà.

Diallo Abdoul Djabarou, la trentaine, a pris les armes contre la Nation burkinabè à la fin de l’année 2021, après une formation au niveau d’une base située dans la commune de Yondé.

En moins de trois ans, le criminel a conduit ou participé à plusieurs attaques contre les positions des VDP de Bané, de Oumnogun, Bittou, de Zékézé ainsi que les incursions sur la RN16 (axe Tenkodogo-Cinkansé).

Ce bras droit de Sondé Abdoul Malick ( base de Mayel), est également l’auteur d’actes d’intimidations et de déguerpissements de plusieurs villages dans les communes de Bittou, de Bané, de Lalgaye, de Ouargaye, de Sangha et de Yargatenga.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.