PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Nahouri : Une campagne gratuite de production de plus de 500 CNIB et 1000 extraits de naissance pour les populations vulnérables, lancée

181

Le Haut-commissaire de la province du Nahouri, Auguste Kinda, a officiellement lancé, le 21 mai 2024 à Walem, dans la commune de Guiaro (province du Nahouri), une campagne gratuite de production de documents d’identification au profit des éco-gardes du complexe forestier Pô-Nazinga-Sissili (PONASI) et des populations vulnérables des communes de Pô et Guiaro. L’initiative est de l’ONG « les Anges Gardiens de la Nature (AGN) » en collaboration avec l’Office national d’Identification (ONI).   

Produire des cartes professionnelles pour les éco-gardes du complexe forestier Pô-Nazinga-Sissili (PONASI), plus de cinq cents (500) Cartes nationales d’Identité burkinabè (CNIB) et plus de mille (1000) extraits de naissance pour les populations vulnérables et les personnes déplacées internes de la zone d’intervention des projets « PONASI UE 2 » et « Communautés résilientes » dont font partie les communes de Pô et de Guiaro, c’est l’objectif fixé par les responsables de l’ONG « les Anges Gardiens de la Nature (AGN) ».

La campagne s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des projets « PONASI UE 2 » et « Communautés résilientes » qui bénéficient de l’accompagnement financier de l’Union européenne, a indiqué, mardi, le directeur exécutif de l’ONG AGN Benjamin Bassono, à l’occasion de la cérémonie de lancement officiel présidée par le Haut-commissaire de la province du Nahouri, Auguste Kinda.

Selon M.  Bassono, l’opération initiée permettra une meilleure identification des éco-gardes et soulagera les populations de la zone d’intervention du projet « PONASI UE 2 » en leur permettant d’obtenir des documents précieux que sont les actes de naissance et les Cartes nationales d’Identité burkinabè (CNIB).

Le complexe forestier PONASI est constitué par l’ensemble des espaces du parc national Kabore Tambi (PNKT), le Ranch de Gibier de Nazinga (RGN), la Forêt classée de la Sissili, le corridor PNKT-RGN, le corridor PNKT-forêts classées de la Red Volta (Ghana), les Zones Villageoises d’Intérêt Cynégétique (ZOVIC) et les terroirs villageois attenants de ces massifs forestiers ou zones d’intérêts spécifiques.

La délivrance de cartes professionnelles aux éco-gardes, selon M. Bassono, permettront ainsi à ces derniers de mener à bien leurs missions de sécurisation de ces massifs forestiers d’une part et d’autre part, lutter contre l’insécurité.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Le Haut- commissaire de la province du Nahouri, Auguste Kinda a salué les responsables de l’ONG AGN pour l’initiative.

Elle vient, dit-il, enlever une grosse épine aux pieds des populations surtout les déplacés internes.

Poursuivant, M. Kinda a soutenu qu’elle permettra également à chaque éco-garde de se doter de carte professionnelle moderne, fiable et à tout le personnel civil engagé dans la lutte anti-braconnage et l’insécurité d’être bien identifié.

Pour la mise en œuvre efficace de l’opération, l’ONG AGN a également bénéficié du soutien et technique de l’Office nationale d’Identification (ONI) et les tribunaux départementaux.

Les projets « PONASI UE 2 » et « Communautés résilientes » ont été lancés en mars 2023. « PONASI UE 2 » a pour objectif de réduire la vulnérabilité du complexe PONASI, appuyer l’amélioration du capital naturel du complexe et accroître la résilience des communautés riveraines. Quant au projet ‘’Communautés résilientes’’, il vise, entre autres, le renforcement de la cohésion sociale et l’organisation sociale, le développement d’activités génératrices de revenus et la mise en place des filets sociaux au sein du complexe forestier.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.