PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Niger : la Cour d’État reporte l’audience de Mohamed Bazoum au 7 juin

242

Au Niger, la Cour d’État devait se prononcer ce 10 mai sur une éventuelle levée de l’immunité du président déchu Mohamed Bazoum. Mais, l’institution a renvoyé l’affaire au 7 juin prochain pour reprise des débats.

La Cour d’État accède ainsi à la demande des avocats de l’ancien président concernant le report de l’audience au motif que leur client n’avait pas été “notifié valablement” de la procédure en cours et n’avait pas pu “communiquer librement” avec eux.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Pour le bâtonnier de l’ordre des avocats du Niger, le renvoi de l’affaire permettra “un débat contradictoire au procès“, pour que “le droit à la défense puisse être pleinement assuré“.

Renversé le 26 juillet 2023 par un coup d’ÉtatMohamed Bazoum est accusé par les militaires au pouvoir de complothaute-trahison et apologie et financement du terrorisme. Il est toujours détenu à la résidence présidentielle à Niamey avec sa femme.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.