PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Offensive agropastorale et halieutique 2023-2025 : la construction d’abattoirs modernes entrepris

49
Le ministre délégué chargé des Ressources animales, Dr Amadou DICKO, a visité l’abattoir moderne de Ouahigouya dans la région du Nord, ce lundi 08 janvier 2024. Des explications du Dr Amadou DICKO, cette visite se veut une prospection en vue de la construction d’abattoirs modernes dans d’autres localités du pays.
 
Dans le cadre de l’Offensive agropastorale et halieutique 2023-2025, une priorité est accordée à la filière bétail/viande. C’est pourquoi il a expliqué que la construction d’abattoirs modernes, à l’image de celle-ci permettra de mettre à la disposition des consommateurs de la viande remplissant les conditions d’hygiène et de réduire l’exportation d’animaux sur pieds.
 
Le ministre DICKO s’est également imprégné des réalités de fonctionnement de l’infrastructure en marche depuis deux ans. L’abattoir, bâti sur une superficie d’un hectare dispose d’un parc de stabilisation, d’une unité d’abattage, d’habillage, de fente et de transport de la viande. Pour son alimentation énergétique, l’abattoir fonctionne grâce à un système solaire. Il est prévu la mise en place d’un biodigesteur pour accroitre l’offre énergétique et améliorer la gestion des déchets.
 
Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Dr Amadou DICKO a exprimé sa satisfaction quant au fonctionnement, la qualité des installations et du personnel employé, mais il a néanmoins déploré la persistance des abattages clandestins et l’utilisation de moyens de transport inappropriés hors de l’abattoir malgré la qualité de l’infrastructure et les moyens déployés. Il a de ce fait, invité les acteurs à utiliser les moyens mis à leur disposition afin de préserver la santé des consommateurs.
Environ 30 bœufs et 50 petits ruminants y sont quotidiennement abattus, pour une capacité de 50 gros ruminants et 100 petits ruminants par jour.
Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.