PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Piratage audiovisuel au Benin : un phénomène qui menace l’évolution de l’industrie et la sécurité des consommateurs

43

Le piratage audiovisuel est une nouvelle forme de criminalité née de la révolution technologique qui pourtant présente de nombreux avantages à notre société. Par exemple au Bénin, c’est une pratique qui prend de l’ampleur et qui met redoutablement en danger l’évolution de l’industrie audiovisuelle et la sécurité des consommateurs. Il s’agira pour nous dans cet article, de parcourir les conséquences économiques et sociales du piratage audiovisuel, ainsi que les risques qu’il représente pour les consommateurs.

 

La prolifération d’offres illégales, les sites de streaming illégaux, les applications IPTV, les liens vers des retransmissions en direct via les réseaux sociaux, la vente de décodeurs et d’offres en ligne ou en boutiques physiques sont entre autres les méthodes utilisées pour diffuser du contenu piraté.

 

Cette pratique illégale comporte de nombreux risques économiques et sociaux.

Le piratage entraîne la diminution des recettes pour les créateurs, les producteurs et les professionnels du milieu, ce qui a un impact financier sur l’industrie du divertissement et réduit la production de nouvelles œuvres locales. Pire, le piratage audiovisuel en ligne représente une grosse perte pour l’Etat dans la mesure où ces offres illicites ne sont pas réglementées et ne sont donc pas soumises à des taxes, qui permettent pourtant au pays de financer leur projet de développement.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

En dehors des conséquences fâcheuses sur l’économie locale, le piratage audiovisuel présente également des risques pour les consommateurs non avertis. Les applications illégales diffusent souvent des contenus inappropriés, violents ou pornographiques sans aucun contrôle parental. De plus, les utilisateurs qui participent à la distribution, au téléchargement et à la diffusion non autorisés de contenus protégés par des droits d’auteur s’exposent à des poursuites judiciaires, des amendes et d’autres sanctions, même s’ils ont l’impression de ne faire du mal à personne. Les sites de piratage peuvent également être associés à des risques de sécurité, tels que des logiciels malveillants, des virus et le piratage de données sensibles. Enfin, les copies piratées de films, de séries TV et d’autres contenus audiovisuels ont souvent une qualité de service inférieure par rapport aux versions légales, et les utilisateurs n’ont généralement pas accès à un support technique ou à un service après-vente.

 

Au regard des conséquences néfastes du piratage audiovisuel au Bénin, il est indispensable de sensibiliser le public sur les dangers du piratage audiovisuel.

 

Les autorités ont intérêt à prendre des mesures pour lutter contre ce phénomène en mettant par exemple des réglementations strictes ainsi qu’en faisant la promotion de l’utilisation de plateformes légalement établies de diffusion des contenus audiovisuels.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.