PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Réconciliation nationale : les chefferies coutumières, traditionnelles et les autorités religieuses des Régions du Centre-Est et de l’Est pour apaiser le climat social

13

L’Action Humanitaire, de la Réconciliation Nationale, du Genre et de la Famille (MSAHRNGF), à travers le Secrétariat Technique de la Réconciliation Nationale et du Vivre-ensemble (ST-REViE) en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), a organisé du 1er au 02 juillet 2024 à Tenkodogo dans la Région du Centre-Est, une session de plaidoyer pour l’implication des chefferies coutumières, traditionnelles et des autorités religieuses des Régions du Centre-Est et de l’Est dans l’apaisement du climat social et la résolution des conflits par les mécanismes endogènes. 

La poursuite de la consolidation de la paix, la cohésion sociale et le vivre-ensemble au Burkina Faso nécessite l’implication de toutes les couches sociales de notre pays. Pour cette mission, l’implication des chefferies coutumières, traditionnelles et des autorités religieuses s’avère incontournable a indiqué Monsieur Silvain ZOUNGRANA Directeur régional de la Solidarité, de l’Action humanitaire, de la Réconciliation nationale, du Genre et de la Famille du Centre-Est. 

L’objectif de la présente session est de contribuer à consolider la paix et prévenir les conflits communautaires au Burkina Faso, en s’appuyant sur les valeurs traditionnelles. 

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Dans son allocution, le Directeur régional a traduit les reconnaissances et les remerciements de madame la ministre en charge de la réconciliation nationale aux chefferies coutumières, traditionnelles et aux autorités religieuses des Régions du Centre-Est et de l’Est pour leurs multiples efforts consentis en matière de promotion de la Paix, de la Cohésion sociale et du Vivre-ensemble. 

Il a, par ailleurs, invité les participants à une attention soutenue aux différentes communications. Il s’est dit confiant que cette session de plaidoyer renforcera davantage l’engagement des participants dans la consolidation de la paix, de la cohésion sociale et du vivre-ensemble.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.