PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Situation fiscale des organes de presse privés : Le CSC rencontre les acteurs des médias

226

Le CSC rencontre les acteurs des médias sur la situation fiscale des organes de presse privé

Le Conseil supérieur de la communication (CSC) a provoqué une rencontre avec les organisations professionnelles des médias et des patrons de presse, pour évoquer de la situation fiscale des entreprises médiatique du secteur privé et discuter des solutions possibles.

«Lorsque des médias se ferment pour non payement d’impôts, cela est une situation inconfortable à laquelle il faut trouver des solutions», a déclaré le président du CSC, Idrissa Ouédraogo, lundi lors de la rencontre avec les patrons de presse du secteur privé et des organisations professionnelles des médias.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Les participants qui ont apprécié la pertinence de la rencontre ont exposé des idées pouvant éviter aux médias d’être fermés pour non payement des impôts et taxes. Parmi ces idées, ils ont proposé l’apurement des dettes de l’Etat envers les médias mais aussi une compréhension et une flexibilité des services des impôts dans le recouvrement des recettes fiscales au sein des entreprises de presse.

Le président du CSC a jugé ces propositions intéressantes et a annoncé la mise en place d’un comité chargé de mettre les idées dans un document pour la suite du processus.

Des médias comme Savane FM et L’Evénement ont dû fermer un moment, scellés par le fisc, avant de rouvrir

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.