PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Situation sécuritaire : Au Yatenga, la population souhaite l’accentuation des actions de sécurité

41

Munis des sifflets et des drapeaux du Burkina Faso, hommes, femmes et enfants tous étaient très tôt à la place de la nation le lundi 29 janvier 2024, a fait savoir l’AIB.

Pour cause, ils souhaitent voir plus d’actions de sécurisation de la province car selon eux, la situation sécuritaire se dégrade de jour en jour.

Les élèves ont même déserté les établissements pour se joindre à la marche.

Du gouvernorat au palais de Naaba Kiiba en passant par le camp Zondoma, le message des manifestants reste le même.

Selon certains manifestants, la situation s’est dégradée ces dernières semaines dans la région.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Il serait difficile d’aller à plus de quelques km de la ville de Ouahigouya sans être agressé par les groupes armés terroristes.

L’attaque de la position des VDP dans le village de Komsilga la semaine dernière est une preuve, avance l’un deux.

Tout en réaffirmant leurs soutiens sans faille aux autorités de la Transition, les manifestants plaident pour que leur message soit transmis aux autorités compétentes pour le bonheur des fils et filles de la région.

Pour n’avoir pas vu une équipe de la RTB2 pour la couverture médiatique de la lecture de leur message, certains manifestants ont vandaliser les locaux de la RTB 2/Nord.

Le constat a révélé qu’au niveau de la devanture de la cour, un véhicule a été saccagé,des vitres de la porte d’entrée et des fenêtres cassées ainsi que des lampes.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.