PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Soum : un pick-up chargé de munitions frappé par un missile

70

L’armée burkinabè a bombardé à Nassoumbou (Soum) des terroristes qui conduisaient un pick-up transportant des munitions, a appris l’AIB, lundi 29 avril 2024, auprès de sources sécuritaires.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Effectivement, les vecteurs de l’armée burkinabè veillent en permanence depuis les cieux et agissent rapidement dès qu’ils sont alertés, comme l’a rappelé, vendredi 26 avril 2024, le Président Ibrahim Traoré.
La preuve, ce week-end, des terroristes se croyant en sécurité ont décidé de transporter des munitions du nord au sud dans la zone de Nassoumbou.
Les vecteurs aériens les ont suivis discrètement jusqu’aux bois où, ils ont caché leur cargaison.
Les opérateurs du ciel ont alors déclenché un missile qui les a frappés avec une grande efficacité.
Après ce succès, les pilotes ont également réussi, le lundi 29 avril 2024, à piéger des criminels entre Dori et Sebba.
En effet, l’un des camions d’un convoi militaire rempli de fûts de carburant, s’est renversé durant le trajet.
Pendant que les vecteurs aériens surveillaient la cargaison, des assassins sont venus en masse avec des tricycles pour s’approvisionner.
Ils ont été ciblés et frappés efficacement. Selon nos sources, les opérations se poursuivent toujours.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.