PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Tirs au palais présidentiel : << c'est une tentative de sabotage des assises nationales, mais c'est un échec >>, déclarent les Wayiyans.

179

Après l’alerte des tirs entendus dans la soirée du 17 mai 2024, les Wayiyans se sont rapidement mobilisés pour soutenir le président Ibrahim TRAORE.

Selon les informations de l’AIB, c’est un individu au comportement indélicat qui a tenté le vendredi 17 mai 2024 aux environs de 16h30, de s’attaquer à la sentinelle en poste au palais présidentiel de Koulouba à Ouagadougou.

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Les éléments de la garde en fonction ont pu très vite maitriser l’incident et aucun dégât n’est à déplorer malgré les tirs, rassure l’agence.

Pour les wayiyans, ce qui s’est passé le soir du 17 mai, est une tentative de sabotage des assises nationales prévues les 25 et 26 mai prochain. Mais c’est encore un échec, la réponse du peuple par cette mobilisation est bien claire, les assises vont se tenir à bonne date, ont-ils estimé.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.