PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Construction de l’Usine de transformation de tomates à Bobo-Dioulasso : le problème de la production bientôt résolu

69
Le ministre de l’Agriculture, des Ressources animales et halieutiques, le Commandant Ismaël SOMBIE accompagné du ministre du Développement Industriel, du Commerce, de l’Artisanat et des Petites et Moyennes Entreprises, monsieur Serge Gnaniodem PODA, ont effectué une visite du site de construction de l’usine de transformation de tomates, à Bobo-Dioulasso, dans la région des Hauts-bassins, ce samedi 17 février 2024.
 
Présents dans la ville de Sya à la faveur de la cérémonie de lancement de la campagne 2024 de commercialisation de la noix brute de cajou au Burkina Faso, les ministres Ismaël SOMBIE et Serge Gnaniodem PODA ont mis à profit leur séjour pour constater l’évolution des travaux de l’usine de transformation de tomates dont la réalisation constituera une véritable bouffée d’oxygène pour les producteurs qui n’auront plus à s’inquiéter de l’écoulement de leurs produits.
Sur place, les travaux avancent à grands pas et l’entreprise est à pied d’œuvre pour livrer l’infrastructure dans les délais. Les deux membres du Gouvernement ont aussi fait le tour des réalisations pour s’assurer de leur qualité.
Le projet de construction de cette usine traduit la mise en œuvre du Programme d’Entrepreneuriat Communautaire (PEC) par actionnariat populaire lancé par le Chef de l’État, Son Excellence le Capitaine Ibrahim TRAORE en juin 2023 dernier à Ouagadougou.
 
Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Le programme de l’entrepreneuriat communautaire est la traduction de la vision des autorités de la Transition qui est d’assurer un développement harmonieux à l’ensemble des couches sociales qui seront par ailleurs, au centre du processus de production, de transformation et de commercialisation des produits locaux.
 
Cette usine de transformation, dont la première pierre a été posée, le 23 septembre 2023 dernier par le Président de la Transition, Chef de l’État, le Capitaine Ibrahim TRAORE, couvre une superficie de trois hectares et va générer 100 emplois directs et 5 000 emplois indirects au profit des jeunes burkinabè.
Les ministres Ismaël SOMBIE et Serge Gnaniodem PODA sont répartis visiblement très satisfaits de l’avancée des travaux.
Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.