PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Traitement de l’information en temps de crise : un tchadien donne des recommandations à travers son écrit ‘’les indécis de Dieu’’

978

Après ‘’les revers d’Amina’’, Hassan Nang-Ouldé Malloum vient de mettre sur le marché du livre africain, son second ouvrage intitulé ‘’les indécis de Dieu’’. La cérémonie de dédicace s’est tenue dans la matinée du samedi 25 mai 2024, à Ouagadougou, sous le parrainage de l’ambassadeur du Tchad au Burkina Faso. C’était en présence de l’ambassadrice du Canada au Burkina Faso et de la directrice générale de L’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC).


Dans un contexte sécuritaire dégradé par le terrorisme comme en particulier celui du Burkina Faso, la problématique de la collecte et surtout du traitement d’informations se pose avec acuité dans le monde de la presse. Partant de ce constat, le tchadien Hassan Nang-Ouldé Malloum, présentement stagiaire en journalisme à l’Institut des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication (ISTIC) au pays des hommes intègres, a proposé un écrit dans lequel il a formulé des recommandations à l’endroit des hommes de médias afin qu’ils usent du bon équilibre dans le traitement de l’information en ces temps de crises.

D’après les explications de l’auteur, ce roman a été inspiré à 75 % des débats et échanges entre les enseignants et les étudiants de l’ISTIC lors des cours. « Je me suis demandé pourquoi ne pas constituer quelque chose autour et c’est comme ça que l’idée m’est arrivée », a t’il indiqué.
À la question de savoir si cet ouvrage témoigne du désaccord de l’auteur avec le traitement actuel de l’information au pays, le jeune écrivain Hassan Nang-Ouldé Malloum, a fait comprendre qu’il n’avait pas de position et que cet écrit est simplement une proposition de solution. « A chacun de voir laquelle des solutions est adaptée, selon les circonstances », a-t-il lancé.

L’auteur du livre “les indécis de Dieu”, Hassan Nang-Ouldé Malloum
Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf


En ce qui concerne le titre de l’œuvre, selon les dires de Hassan Nang-Ouldé Malloum, cet écrit est un grand questionnement qui est donné à tout le monde « Pour la question du terrorisme, où se trouve la position de Dieu, est-il pour ou contre ? (…) À travers les personnages, chacun de là où il se trouve, peut comprendre le message, l’adapter et voir où placer cet écrit », a martelé Hassan.


À travers les 101 pages des « Indécis de Dieu », reparties en 12 chapitres, l’auteur parle d’un jeune journaliste nommé Norzo. Celui-ci se démarque dans une société rongée par les injustices et un contrôle médiatique oppressant. Il incarne la vérité, l’originalité et l’éthique journalistique. Son parcours n’a pas été facile, mais il est devenu un modèle de ténacité, redonnant ainsi ses lettres de noblesse au journalisme dans un monde où la voix de la justice se heurte à la légèreté des médias. Son engagement et son amour pour la préservation de l’intégrité journalistique l’ont mené au péril, versant son sang pour libérer le journalisme des péchés de la manipulation. Pour l’auteur, il est un exemple à suivre pour tous les journalistes désireux d’accéder au royaume de la vérité.


Quant au parrain de la cérémonie, l’ambassadeur du Tchad au Burkina Faso, Mahamat Saleh Adoum Ahmat, il a avoué que ce livre est le fruit du dévouement, de la passion de l’auteur, et de sa capacité à toucher le cœur et les esprits de ses lecteurs et qu’à travers les pages du livre nous sommes invités à réfléchir, à rêver et à voir le monde sous un autre jour. « Je salue le courage et la conviction de ce jeune écrivain pour faire plaisir aux autres, ’’les indécis de Dieu’’, c’est un titre qui attire, il nous offre une perspective nouvelle, un voyage unique à travers des mots soigneusement choisis et une histoire captivante », a ajouté le parrain. Je lui souhaite tous le succès qu’il mérite, a conclu l’ambassadeur du Tchad au Burkina.


Hassan Nang-Ouldé Malloum est né au Tchad. Il est professeur de français, formé à l’École normale supérieure de Bongor, au Tchad. Actuellement, il poursuit son Master en sciences et techniques de l’information et de la communication, avec une spécialisation en journalisme, à l’ISTIC au Burkina Faso. “Les Indécis de Dieu” est son deuxième roman et est disponible pour le moment à 5000 F cfa à la bibliothèque l’ISTIC, située à Koulouba.

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.