PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Coopération bilatérale : Pour la diplomate américaine, Sandra Clark le Burkina faso a un avenir paisible

38

 Le Président de la Transition, Chef de l’Etat, le Capitaine Ibrahim TRAORE a reçu en audience, hier vendredi après-midi, l’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique, Sandra Clark, en fin de mission dans notre pays.

 La diplomate américaine est venue faire le point de la coopération entre son pays et le Burkina Faso. « C’était un honneur pour moi d’être ambassadeur des Etats-Unis au Burkina Faso », a dit Sandra Clark qui termine son séjour au Burkina Faso en tant qu’ambassadeur.

En termes de perspectives, la diplomate américaine a soutenu qu’il existe une base solide pour continuer la coopération « parce que les liens entre le peuple burkinabè et le peuple américain sont forts », a-t-elle précisé.

Sandra Clark a indiqué que cette coopération doit se poursuivre et se renforcer dans les domaines de la santé, de l’agriculture, de la culture, de l’éducation, de la diplomatie et du développement. Les Etats-Unis entendent être un partenaire du Burkina Faso pour relever ces défis en s’appuyant sur les atouts du pays.

Elle a rappelé que la situation sécuritaire est difficile, mais « nous continuons notre engagement dans le secteur humanitaire et le développement de la coopération dans plusieurs domaines ».

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

L’ambassadeur américaine dit avoir été impressionnée par la résilience du peuple burkinabè, la tradition de cohésion sociale, de tolérance et de dialogue qui sont un atout pour le pays surtout dans le contexte actuel.

« Je vois un avenir paisible pour le Burkina Faso », a conclu la diplomate, parlant de la situation sécuritaire.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

 

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.