PUB- EN HAUT DU SITE -1280 X 265

Ouagadougou : La gendarmerie saisit des produits congelés impropres à la consommation

228

Dans un communiqué rendu public hier, la gendarmerie a annoncé une opération fructueuse visant à démanteler des réseaux de contrebande de poulets congelés impropres à la consommation. Cette initiative conjointe avec la Direction Générale des Services Vétérinaires a conduit à la saisie de près de 1000 poulets congelés, 15 cartons de saucisses de poulets et 35 kilogrammes de gésiers.

Sous l’égide de la Section de Recherches de la Troisième Légion de Gendarmerie et en partenariat avec la Direction Générale des Services Vétérinaires, ces opérations ciblent la lutte contre l’importation et la commercialisation illicite de poulets congelés en provenance des pays voisins dans la ville de Ouagadougou.

Malgré les efforts continus de sensibilisation et de répression pour mettre en lumière les risques associés à la consommation de tels produits, la contrebande de poulets congelés persiste.

Le 16 août 2023, suite à des informations précises, la Section de Recherches de la Troisième Légion de Gendarmerie a coordonné une opération conjointe avec la Direction Générale des Services Vétérinaires sur le marché de Toukin, dans l’arrondissement 4 de Ouagadougou.

Les produits saisis, d’origine inconnue, se composaient comme suit :

Mille (1000) poulets congelés

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Matin Libre -BF | Tel :+226 60102010 | redaction@matinlibre.bf

Quinze (15) cartons de saucisses de poulets

Trente-cinq (35) kilogrammes de gésiers

Il convient de rappeler que la Section de Recherches de la Troisième Légion avait déjà mené une opération en juin 2023, aboutissant à la saisie de plus de neuf cents (900) poulets congelés et quatre cents (400) kilogrammes de poissons et viandes avariés. Ces activités illicites sont particulièrement répandues dans la ville de Ouagadougou, en violation des mesures gouvernementales interdisant l’importation frauduleuse de volaille abattue.

Les individus malveillants qui orchestrent cette contrebande opèrent au sein de réseaux sophistiqués et ont ingénieusement contourné les différents points de contrôle pour amener leurs marchandises à Ouagadougou.

Les enquêtes se poursuivent dans le but de démanteler d’autres réseaux et d’éradiquer cette pratique qui met en péril la vie de nos concitoyens.

C’est également une opportunité d’appeler les restaurateurs et les fournisseurs de produits alimentaires à une plus grande vigilance lors de l’achat de poulets, viandes et poissons, surtout à l’approche des fêtes et lors des événements majeurs. De plus, tout individu peut signaler tout cas suspect en utilisant les numéros suivants :

Banniere – Apres article

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.